La plus belle soirée de ma vie d’Ettore Scola

Chaque mois, Rodolphe Donati, directeur des cinémas de Villefranche,  Eden, Rex et 400 Coups, nous donne trois raisons de voir son film coup de cœur. Cette fois, c’est un classique de 1972 qu’il nous propose de redécouvrir : La plus belle soirée de ma vie d’Ettore Scola

Lors d’un déplacement en Suisse, le docteur Rossi tombe en panne sur une route de montagne. Il demande alors de l’aide au vieux résident d’un château et y rencontre trois autres magistrats à la retraite. Dès lors, les quatre hommes vont passer en revue la vie du docteur sous forme de procès.

Huitième film du réalisateur italien, La plus belle soirée de ma vie, est aussi un de ses chefs-d’œuvre.

C’est déjà une bonne raison de le (re)voir. Rodolphe Donati nous en donne trois autres. Pour lui, il faut voir le film pour :

  • Redécouvrir la vitalité de la comédie grinçante à l’italienne dont Scola était le fer de lance durant l’âge d’or des années 60-70.
  • Revoir avec un plaisir intact les immenses comédiens qu’étaient Alverto Sordi, Charles Vanel, Michel Simon, Claude Dauphin et Pierre Brasseur,  dont c’est l’ultime film. Celui est en effet mort d’une crise cardiaque pendant le tournage !
  • Et surtout pour revoir l’une de ces oeuvres de cette époque où l’on alliait naturellement cinéma populaire, exigence esthétique et morale de haute volée

A voir au cinéma Les 400 Coups du 20 au 25 avril