Gérard Meylan, comédien fétiche de Robert Guédiguian, faisait l’ouverture des 22es Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais, avec le nouveau film du réalisateur, présenté en avant-première, La Villa. Nous vous proposons de retrouver l’intégralité de sa conférence de presse, en collaboration avec Thierry Pander, de Ma TV en Beaujolais. Gérard Meylan parle bien sûr de La Villa, film  bilan – est-ce que c’était mieux avant ? –  engagé sans être militant, nostalgique, frisant parfois la tragédie, mais qui ne tombe jamais dans le mélo : la nature, l’amour sont des baumes efficaces pour les blessures de l’âme. Il évoque aussi sa famille de cinéma, une expression qu’il préfère à troupe, des personnages qu’il a incarné dans le cinéma de Robert Guédiguian et des méthodes de travail du réalisateur. Accessible, simple, chaleureux, pudique, Gérard Meylan, est tout cela, et bien plus encore : grand séducteur (presque) malgré lui !